Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 18:18
Pour ce 100e post (ouais la classe, effectivement, ça se fête), je voulais faire quelque chose de beau, de grand rien que pour vous mes lecteurs, lectrices chéris, all around the world (bin, vous croyez quoi, que vous êtes 4 à me suivre tous les jours ??? - MERCI !).

Après des heures à chercher THE sujet, je me suis rendue à l'évidence.
Non, je ne suis pas cette photo-reporter avec sa saharienne (YSL, ce n'est plus une surprise pour vous) à barouder sur les pistes de poussière à des milliers de kilomètres de mon confort de kitchenette et encore moins Denis Robert plongé dans les comptes de ClearStream.
Hélas ! Je transpire trop pour risquer de me perdre dans le désert ou me retrouver derrière les barreaux (sauf si c'est avec Tahar Rahim) et ne pas faire ma toilette quotidienne pendant plusieurs jours.

Ici, vous l'aurez remarqué, ce n'est pas le SCOOP, la course à l'EXCLU qui dicte sa loi.
Ici, on prend le temps de vivre, quand la musique t'enivre...
Ici, on est ailleurs.

Ici, je suis moi, vous êtes vous, je suis vous et vous êtes moi, avec vous, avec moi...
(cf. leçon sur l'individuation)

Cela étant dit (vide abyssal quand tu nous tiens),
je m'interrogeais il n'y a encore pas si longtemps sur la tenue la plus appropriée pour assister à un concert (assis) de B.B. ex de Chiara, qui approche à grand pas (le concert, on est d'accord).
Si par le plus grand des hasards, son regard venait à se poser sur moi (celui de B.B.) pendant un solo piano,
sur ton héritage par exemple, la poursuite de lumière s'arrêtant sur mon épaule et venant révéler mon incroyable charme, comment voudrais-je qu'il me découvre ?
...
...
...
...
...
Sous toutes mes faucettes.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens