Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 12:13
Quand ils partiront.

Quand partiront-ils ?

Ils sont immortels. Jusqu'à l'âge où...

Il est parti une nuit. Le capitaine.
Je pense à son fils. Meurtri. Pudique.
L'homme dont je ne connaissais qu'un portrait, en noir et blanc, encadré sur le buffet de l'entrée.
Son père, sa chair, son sang.
Encore fluide le son de sa voix...

Et cette peur d'oublier, cette fragilité de la mémoire avec laquelle il faut lutter. Etouffer les sanglots. Le corps manque. Des regrets peut-être. La vie file.

Assumer le vide. Etre l'homme de la situation. Devenir l'homme de la famille. Prendre la place encore chaude. 
Assumer l'héritage. Perdre pied.
Son odeur, fouiller dans ses papiers, dans ses pensées, dans ses secrets.
Une indiscrétion de circonstance.
Ne pas savoir par quoi commencer. Ne pas vouloir y passer.

Il est là. Il est parti. Il ne vous quittera pas.

Et je vacille à mon tour. A l'idée qu'un jour, il faudra prendre la succession.
Pour longtemps encore, je veux être cette petite fille dans cette cuisine, à colorier le cahier de recettes de mamie, à marcher main dans la main avec cet homme fort comme un roc, papi, sur les chemins tracés pour nous, en silence, en rythme, en vie.

Pour l'éternité  

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens