Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 13:48

" Même dans les nuits les plus noires, ils ne pouvaient concevoir en rêve combien l'homme peut devenir redoutable,
mais aussi combien il a de force pour affronter les dangers et surmonter les épreuves.
Nous, jetés à travers tous les rapides de l'existence, nous, arrachés à tout enracinement,
nous qui recommençons à partir de rien chaque fois que nous sommes acculés à une impasse,
nous, victimes mais aussi serviteurs volontaires de puissances mystiques inconnues,
nous, pour qui le bien-être est devenu une légende et la sécurité un rêve puéril,
nous avons éprouvé dans chacune des fibres de notre corps la tension d'un pôle à l'autre
et le frisson de l'éternelle nouveauté.
Chaque heure de toutes nos années était liée aux destinées du monde.
Dans la souffrance et dans la joie, nous avons vécu le temps de l'histoire bien au-delà de notre petite existence,
tandis que ceux-là se confinaient en eux-mêmes.
Ainsi chacun d'entres nous, même le plus humble de notre génération,
en sait aujourd'hui mille fois plus sur les réalités de l'existence que le plus sage de nos aïeux.
Mais rien ne nous a été donné gratuitement.
Ce que nous avons acquis, nous en avons payé le prix entier dans la monnaie qui a cours aujourd'hui."

 

Stefan Zweig, Le Monde d'hier, 1944

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens