Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 15:32

Elle me troublait, me transperçait.

Sa beauté cachée.

Sa sensibilité comme une armure.

Sa voix sans minaudage.

A l'opposé d'une séduction codée, normée, des créatures blondes édulcorées.

 

Alors que l'on souffle les bougies d'un gâteau rassis que Gainsbourg se serait bien gardé de découper,

elle me manque déjà.

Elle ne jouait pas ou quitte ou double.

Et dans ces films de la nouvelle vague à nouveau en vogue, elle est plus vibrante que jamais.

 

Une actrice pas poseuse.

Une amoureuse à qui on voudrait ressembler même malheureuse.

 

Dans Un homme qui me plaît de Claude lelouch, elle s'enfuit vivre l'aventure avec le premier inconnu.

Annie Girardot dans une décapotable.

Un french roadtrip dans les décors de cinéma américain.

Sans lendemain. Elle pensait.

Pour de vrai, elle y a cru.

 

Jusqu'à la dernière larme.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Vodka Lemoni
  • : Pas de justification. Pas de démonstration. Que des tripes avec du style et quelque élégance. Eviter de tomber dans le piège de l'egotrip "Miroir mon beau miroir". Sortir de l'éternelle fatalité "Vous êtes de ceux qui mettent leur orgueil dans ce qu'ils ne font pas" hein Simone. Et pour rendre à Patrick ce qui est à Patrick : "Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" So, que la fête commence !
  • Contact

Recherche

Liens